PAYSAGES PLUS OU MOINS ....
 
 
 
cathedrale de rouen-2010-michel ducruet..La grève-2010-michel ducruet
Ducruet..2010.
 
 

S'il y a quelque chose d'indifférent au paysage, c'est le paysage lui-même ... Toutes les émotions sont permises à qui se promène, s'asseoit, s'arrête devant une portion des quatre éléments, mais une photographie est une combine. Quelqu'un a découpé des formes dans un rectangle, il y a mis des caillasses, des pierres taillées, des bouts de ferrailles, du ciel, de la mer, des vagues, des arbres, de la lumière et de l'ombre dans un bain de teinture. Son image à deux dimensions est minuscule, portative... Ce clone de l'état d'un fragment de monde et de vie, séparé du temps , à peine plus crédible que ce que raconte l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours, est aussi vain que le poing levé d'un ivrogne en direction des nuages... La vie ne s'est pas arrêtée, elle n'est plus là quand naissent les images ... Comme fut vaine et enterrée la dépouille de chaque disparu de Verdun ou de Waterloo, disparu sur le champ de bataille ou disparu centenaire, entouré de ses défunts... Les images ne laissent que des traces, au mieux porteuses de leçons comme des proverbes... Un photographe se fabrique des apparitions ... Il a vu que dans les peintures l'art consiste à faire remuer les yeux selon quelque programme très secret, à retourner des apparences comme furent tournés et retournés dans l'argile de la création les choses, les bêtes et l'exception humaine... Retrouver la piste des origines , le souffle des divinités vraies ou supposées, les humeurs et les frissons des cinq sens qui démarrent au quart de tour...

Chaque paysage est en photographie celui d'un homme ou d'une femme qui essaie de voir son horizon avec insistance... Car c'est une espèce de consolation de savoir qu'on est passé par ici ou par là... De prouver qu'on fut quelque part... Il arrive qu'avant le terminus, surgissent des complices et des amis, que soit différée la fin de parcours, que des embrouilles ou des éclats particuliers de lumière expédient la Mort sur des rivages où elle perd son temps, qu'on en profite pour échanger quelques mots, se réconforter d'une boisson chaude ou de vin.... Que certaines images laissent les fugitifs reprendre leur respiration, repartir ensemble et mettre les pieds sur des chemins qui ne mènent nulle part....Mais qui s'écartent des lieux de massacres où les enfants de Caïn se bouffent le nez, s'enculent et s'engraissent ... Où il y a trop de cris et d'enchères...

 
 
Falaise-2010-michel ducruet...la lecture-2010-michel ducruet
Ducruet..2010.
 
 
 
 
 
 
P/MAP...............@.........NEXT/SUIVANT.......HOME/RETOUR ACCUEIL
 
 


Statistiques web