INDIGNATION...
 
 
 
torture-indignation-photo michel ducruet-2011
Ducruet..2011.
 
  Un vieux monsieur bien élevé s'indigne de la marche du monde et de la mauvaise foi des puissants... Des milliers de jeunes gens s'indignent du sort qui leur est fait... Ont-ils raison ? Le monde serait-il mal fait, l'Histoire serait-elle ingrate? Si nous sommes encore là, c'est parce que nous sommes nés d' improvisations contre des périls mortels comme les glaciations, les épidémies, les mauvaises rencontres... Nous devons autant à la fuite qu'au combat. Les cruels, les bons à rien, sont aussi conséquents dans le bonheur que les doux, les géniaux et les inventeurs... Ni les apôtres, ni les prophètes ni les saints n'ont rendu la destinée plus facile. Rien ne prouve que de bonnes moeurs et des lois sans failles rendent les cités plus durables, que des foules de citoyens irréprochables parfument l'air des rues et des jardins. Nos ancêtres sont autant de bontés que d'égoïsmes. Si la Terre devient inhabitable pour des milliards d'aspirants centenaires, c'est une question d'eau, de carbone, de technologie, de vaccins efficaces, d'agronomie violente, de pétrole, de confort et de production de richesses ... Tout ce qui fut mieux devient pire... Où sont les fous, les inspirés et les veinards qui nous donneront des chances ? ... Nos vers sont dans nos fruits, nous ne crèverons que de nous-mêmes . Trois vertus et quatre principes suffiraient-ils pour que nous baissions les yeux sur l'essentiel ? ... Nous n'avons plus que des limites... Quelle vigilance animale, quels instincts l'emporteront sur nos tristes habitudes ?... il n'y a rien dans l'Homme qui le fasse plus durable que la mouche du vinaigre ou le mousseron des prés. Il est bien seul à se trouver une gueule d'amour... à se trouver digne d'éternité... Fils de Dieu le dimanche, le samedi et le vendredi... Tueur, empoisonneur, pillard, vandale et sous son nombril le reste de la semaine...  
 
 
 
P/MAP...............@.........NEXT/SUIVANT.......HOME/RETOUR ACCUEIL
 
 


Statistiques web