FOLLES VERITES .... Les voeux utiles...
 
 
sens de la vie-michel ducruet-2011
Ducruet..2011
 
  Vous êtes las des voeux excessifs qui promettent à autrui sous les étoiles que son corps se portera comme un charme, que son coeur débordera de joies , que ses poches seront pleines. Vous aimeriez être philosophe et saler la Terre de quelques phrases qui la rendraient légère. Vos fréquentations vous laissent peu d'espoir de ce côté car vous êtes cerné de bourgeoisie grande, moyenne et minuscule, de pousseurs de caddies et avaleurs de colorants. Quand ils cessent de plaire ils consultent du côté des psys, tournent et retournent leur langue sur des divans, fouinent à la recherche de leurs désirs et paient pour quelques bons mots. Leur goût de la vérité ressemble à celui des amateurs de carpes. Ils aimeraient en échange de pommes de terre, grains de chénevis et graines de lin, prendre dans les eaux vertes le gros poisson du sens de la vie. Ils bruissent leur existence de pets et de rots, leur symphonie terrestre glisse quelques sanglots de violons sur les affres de la constipation et les délices de la bite en l'air. Leur métaphysique balance entre les bananes et les boutons qu'ils trouvent dans leur labyrinthe, stupéfaits parfois de se voir si beaux en leur miroir, mouleurs de leurs fesses dans les jeans importés de Tunisie, chausseurs de leurs pieds plats en Nike du Bangladesh, décrassés et parfumés par des filiales de pétroliers... Ces calamités humaines se douchent trois fois par jour, font deux lessives matin et soir, rêvent de téléportation et de barres chocolatées parfaites. L'Occident a les femmes et les hommes qui lui restent, ayant trop fait le ménage au vingtième siècle, vidé ses greniers sans vergogne, s'étant emballé comme le moulin du meunier, promis au réveil tragique par nuit noire. Jamais on n'a tant cherché de sens aux petits pas, trots et galops des hommes, remué les cadavres et disséqué les vivants comme jadis fut éventrée la poule aux oeufs d'or en quête de pierre philosophale...  
 
Bonheur cochon-michel ducruet-2011
Ducruet..2011
 
  Ne portez pas les yeux sur les bréviaires, corans, bibles et évangiles, laissez tomber les traités de gouvernance, règlements de morale et tous accessoires de déguisement en humain. Le seul sens qui nous occupe est le giratoire autour des pôles, autour du Soleil, autour de la voie lactée... L'ordre des choses et des corps est une question d'usage. Il y a des champignons et des serpents mortels plus innocents de tous les crimes que les plus dévoués des prêtres et philosophes. Laissez les petits cochons dans leur paradis terrestre et les petits chiens dans l'amour des croquettes... Il n'y a ni haut ni bas, juste du passé, quelques secondes au présent et des siècles à venir sous une étoile indifférente aux sages comme aux imbéciles  
 
le chien Falco- michel ducruet-2011
Ducruet..2011
 
 
 
 
 
P/MAP...............@.........NEXT/SUIVANT.......HOME/RETOUR ACCUEIL
 
 


Statistiques web