VOEUX PIEUX ...
     
     
 
iris en hiver
 
 
Ducruet..2011
 
     
 

Le chaos, que personne n'a vu, ressemble-t-il aux vasières des étangs qui mêlent en janvier les jeunes pousses de l'automne aux feuilles pourries de l'hiver?

Les dieux, disent les parchemins, ont chassé les ténèbres , tranché dans la purée originelle et posé sous le Soleil un ordre des choses et des vies où des primates à poil, protégés des courants d'air par des feuilles de vigne, des turbans, des robes, des smokings, des culottes, des gilets, des slips, des cotillons, des chapeaux, des moustaches, des armures, des jeans, des tutus, tous accessoires de l'esprit, tiennent le haut du pavé à l'ombre du Paradis... Ces êtres de chair savent lire et écrire, tracent des routes, s'envolent au-dessus des montagnes, lancent des torpilles sous la mer, font tourner au-dessus-d'eux des boîtes à images et des moulins à paroles. Ils ont des réserves inusables de bombes et de poisons et ils entassent dans leurs bibliothèques des trésors de bonne volonté. Ils se rassemblent certains jours de la semaine pour allumer des bougies, chanter de vieux airs et se faire bénir. Certains s'enferment le samedi pour manger quelques gâteaux, s'abstenir de travail et pratiquer la fornication, cette allégorie de l'amour divin. D'autres, le vendredi, se prosternent vers le soleil levant et montrent leurs fesses aux nuages en signe de soumission.... Tous disent qu'ils sont faits à l'image de Dieu, que le monde qui les entoure est limpide, qu'il suffit de quelques livres sacrés pour y voir clair et y faire son chemin. Sur le terrain bien dégagé de leur existence ils disposent des monuments à coupoles, minarets et placards qui rendent ce monde supportable: grâce à leur science du rangement, l'ordre est apparu sur Terre, les poubelles et les garde-mangers sont à leur place, puis d'un autre côté, les tables, les jardins et les gamelles parfaitement visibles...

 
     
 
petits bonheurs
 
 
Ducruet..2011
 
     
  Depuis la Lune, les démocrates, les fanatiques, les militaires, les tyrans, les économistes, les dealers et les imbéciles se confondent dans la biomasse, ce qui prouve à quel point les primates raisonnables sont les élus du Seigneur....Pourquoi faire des voeux pour des créatures si parfaites? Leur tresser des couronnes le premier mois de l'année? ... Elles raisonnent de mieux en mieux sur les chemins qui mènent au Bien, au Bonheur, à l'Amour universel et au Partage . Il y aura dix milliards de singes supérieurs dans quelques années, ce qui fera vingt milliards de mains tendues vers les cieux., sans compter celles posées sur des culs, tireuses de braguettes, caresseuses de foufounes et de cartes de crédit... Il tournera des ondes en quantités prodigieuses autour de ces milliards de cervelles ...Les plus astucieuses voyageront dans l'espace à la recherche d'âmes soeurs, d'eau et d'oxygène. Il y aura des réserves de chasse aux robots à quatre pattes et des baleines synthétiques pour les champions de tir au harpon. ... Dans quelques coins reculés de Patagonie , en bordure de marécages, des iris sauvages traverseront en hiver la couche épaisse des herbes mortes...pour qu'au bon moment quelques fous égarés voient le monde tel qu'il devrait être.  
     
 
Iris en hiver
 
 
Ducruet..2011
 
     
     
     
     
     
     
     
     
P/MAP...............@.........NEXT/SUIVANT.......HOME/RETOUR ACCUEIL
     
 


Statistiques web